Pages

mardi 10 avril 2012

Tuer le père - Amélie NOTHOMB


« Allez savoir ce qui se passe dans la tête d'un joueur. »





Dans son 20e roman Amélie Nothomb emmène le lecteur dans l'univers de la magie avec des personnages et des situations atypiques.

J'ai retrouvé le style d'Amélie Nothomb, grincant, décalé et ironique. 
Les thèmes abordés sont ceux de la reconnaissance, du pardon, de la trahison, de la manipulation, de l'amour désavoué, de la paternité avec ses difficultés et ses ambiguïtés.



Face à l'absence d'un père, l'indifférence de sa mère qui ne le comprend pas, ne se sent pas de liens avec lui, Joe Whip vit pour et par la magie qu'il exerce avec un talent de débutant surprenant.
Il habite avec sa mère qui s'intéresse bien moins à lui qu'à sa propre vie amoureuse. Puis arrive le jour où Joe devient indésirable. Celui-ci est ainsi contraint, à l'âge de 14 ans, de quitter la maison familiale pour aller vivre à l'hôtel. 
Il va se servir de ses dons de magicien pour subvenir à ses besoins. Un soir, il rencontre un homme qui lui dit que son habileté remarquable pour la magie trouverait à s'épanouir auprès du maître dans cet art, Norman Terence qui deviendra son professeur.
Ainsi Joe arrive chez Norman et sa compagne Christina, une jongleuse de feu. Une sorte de lien familial va se créer entre eux, un lien à l'équilibre fragile.
Norman et Christina vont s'occuper de Joe comme d'un fils. Norman lui apprendra ses tours, fera de lui le meilleur manipulateur de cartes.

Norman Terence deviendra son père.......

Mais Joe Whip a des ambitions silencieuses... 




L'histoire se lit rapidement, le style est concis, simple et agréable.
Le héros, avec son côté noir et manipulateur dérange et déroute parfois. Les personnages vacillent entre le bien et le mal, explorant des interdits, souvent au bord de l'excès.

Le récit nous mène vers une fin inattendue, surprenante, presque brutale et non dénuée d'un certain machiavélisme.
Certains pourraient être frustrés de ne pas voir l'intrigue se développer plus.

J'aurais apprécié qu'Amélie Nothomb explore un peu plus la relation Norman-Joe. J'ai ressenti comme un survol des émotions, des sentiments. Il manque d'une certaine profondeur.



   




J'ai aimé ce livre même s'il ne s'agit pas là du meilleur de l'auteure et même si je regrette que celle-ci n'ait pas poussé plus avant l'analyse psychologique des personnages.




12 commentaires:

  1. Merci pour cet article ! ça fait du bien un peu de lecture de temps en temps. Je n'ai jamais lu un seul livre d'Amélie Nothomb même si j'en ai beaucoup entendu parlé (oui, honte à moi !) J'aimerais bien mais je ne saurais pas par lequel commencer... Lequel me conseillerais-tu si tu devais n'en garder qu'un seul ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je garde "Hygiène de l'assassin", son premier roman. (Et juste derrière, "Stupeur et tremblements").

      Supprimer
  2. J'avais entendu parlé de ce livre pendant la promo qui avait été faite à sa sortie, mais j'avoue qu'il ne m'avait pas marqué plus que ça. Il faudrait que je m'essaie un jour à cette auteure ;-)
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre n'a pas suscité un bel emballement de la part des lecteurs. Je rejoins en partie certaines critiques. Je pense que pour une découverte d'Amélie Nothomb il vaut mieux s'intéresser à ses premiers romans. Bisous :)

      Supprimer
  3. J'avais aussi entendu parler de ce livre, je pense que je vais le lire. J'aime beaucoup les livres psychologiques et s'il y a de l'analyse en plus j'adore ^^
    Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui-ci peut t'amener à réfléchir sur certains aspects de l'être humain :)

      Supprimer
  4. Je n'ai jamais lu de livre d'Amélie Nothomb. Merci pour cette présentation en tout cas. bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Amélie Nothomb est un peu "particulière", et l'atmosphère de ses livres aussi. Bisous Tanagr :)

      Supprimer
  5. Rah je suis bien d'accord, ce n'est pas son meilleur^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que les prochains seront mieux.

      Supprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :


1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) En dessous de Choisir une identité, cocher Nom/URL
3) Saisir votre nom (ou pseudo) après l'intitulé Nom
4) Cliquer sur Publier commentaire


C'est fait !!!!
MERCI à vous !!!!